LOGEMENTS ÉTUDIANTS / STAINS 183

Construction de 183 logements étudiants

rue du chemin Saint-Léger - Ville de Stains (Seine-Saint-Denis)

 

MAITRISE D'OUVRAGE:  La Maison du CIL - SA d'HLM de l'Aisne

                                 CROUS de Créteil

 

MAITRISE D'ŒUVRE:

AML - Damien Lecuyer

BET Fluides et Structure: SEREBA / BET VRD: QUETZAL Ingenierie

 

Programme:

Construction de 183 logements étudiants

2 logements de fonction et services

Qualitel HPE3*

Mission:  de base - loi MOP

Surfaces:  4500m2 SHON

Calendrier:  livraison en 2002

Coût:  4 600 000 € H.T.





   La proposition d’implanter une résidence pour étudiants, sur une partie de la ZAC laissée vacante, fut l’occasion pour la municipalité de concrétiser sa volonté de développer la mixité de population dans ce quartier à forte densité de logements sociaux collectifs.
   L’opération assure la transition entre une zone pavillonnaire et la zone d’habitat collectif dense (barres et tours).
Par souci de cohérence urbaine, l’opération s’appuie sur l’alignement de la rue du Chemin Saint-Léger et se développe à l’intérieur de la parcelle par une aile bâtie, venant enserrer le parking et les espaces verts.
S’appuyant sur un article du POS concernant une importante marge de recul par rapport à la rue, nous avons créé un espace de transition clos, planté, formant protection visuelle pour les chambres du RdC et générant un environnement paysagé sécurisé.
   Dans ce type de programme très dense et répétitif, la difficulté  est de proposer une architecture généreuse dans un cadre économique très strict. C’est dans cet esprit de générosité que nous avons joué la carte de l’espace et la lumière. Ainsi les couloirs de desserte des chambres s’évasent, se fractionnent et  bénéficient toujours d’un éclairage naturel direct, voire de double hauteur.

   Nous avons volontairement décomposé la façade sur rue (de près de 80 m de développé) en plusieurs séquences, dont le point d’orgue est le pignon signal et la transparence du hall d’entrée au Nord du terrain.
La majeure partie des chambres proposées sont des T1 (et T1 adaptés handicapés) conformément aux besoins exprimés par le CROUS (exploitant du bâtiment), les T2 en duplex nous permettant d’une part d’offrir aux étudiants un mode de vie semi-communautaire (partage de pièce de vie, salle de bains et cuisine) et d’autre part de nous autoriser un travail d’épannelage renforçant les séquences rythmiques de la façade sur rue.
Le hall d’accueil, accès principal, noyau central du bâtiment fonctionne avec la salle commune (liaison par escalier ellipsoïdal) et la laverie de manière à constituer un espace ample, propice aux rencontres entre les locataires.




Fiche book