CÉLESTINS 10

Construction de 10 logements individuels PSLA

route de Meaux - Ville de Serris (Seine-et-Marne)

 

MAITRISE D'OUVRAGE:  Clésence - Groupe ActionLogement

 

MAITRISE D'ŒUVRE: AML - Damien Lecuyer

BET Fluides: FTE / BET Structure: IBAT / BET VRD: GNAT

 

Programme:   

Construction de 10 logements individuels et garages

fianacement P.S.L.A - Accession sociale
NF HABITAT - RT 2012 -10%

 

Mission:  de base - loi MOP

Surfaces:  919 m2 SDP

Calendrier:  PC 2018

Coût estimatif:

 


Projet


Le Site :

Le projet se situe sur un regroupement de parcelles, situées en sortie de bourg de Serris, au croisement de la route de Meaux, de la rue de Lagny et de la rue du Puits.

La limite Nord du terrain donne sur la route de Meaux, et la limite Est sur une desserte de petits collectifs bas et dispersés (R+1+C maximum), avec piste cyclable (rue du Puits).

La route de Meaux est une rue large, à sens unique de circulation, lumineuse parce que bordée de bâtiments de faible hauteur, et relativement fréquentée pour l'accès au Centre-bourg.

Pour autant elle est assez peu bruyante.

La typologie urbaine environnante est d'ordre pavillonnaire et les hauteurs y sont limitées. (maximum R+1+C).

La parcelle contient plusieurs bâtiments dénommés « la Ferme des Célestins », dont l'état de délabrement ne permet pas la rénovation, mais dont la Ville souhaite conserver la trace.

C'est sur cette dernière donnée que nous avons implanté nos logements sur la parcelle.

 

Le programme :

Le programme de l'opération comprend 10 logements individuels accolés PSLA en accession sociale, avec les parkings et annexes (garages privatifs et courettes d'accès aux logements).

Ainsi que 10 places de parking aérien, situées sur la partie nord de l'opération.

 

Le parti Architectural :

Il découle directement d'une volonté de bonne insertion du programme dans le site et de répondre à la fois à la demande de la Mairie de conserver une trace de l'Histoire de la Ville et de sa ruralité passée, et aux contraintes du Maître d'Ouvrage, qui sont de réaliser un programme contemporain économiquement viable.

Les logements individuels accolés sont conçus pour permettre, pour 4 d'entre eux (le bâtiment A) de recréer le volume du corps principal de la ferme, pratiquement perpendiculaire à la route de Meaux.

Quatre autres (le bâtiment B) viennent en lieu et place des autres corps de bâtiment, en maintenant l'esprit de la cour de ferme utilisée pour une desserte des garages.

Les deux dernières maisons accolées (le bâtiment C) viennent se placer en parallèle de la rue de Meaux avec une desserte pour leurs garages et toutes les places complémentaires de stationnement.
Les accès se font depuis la route de Meaux, pour l'ensemble de 8 logements, au même emplacement que l'ancienne entrée de la Ferme, et pour l'autre, un peu plus haut le long cette même route.

Ceux-ci sont suffisamment en recul de la rue pour ménager une aire d'attente avant ouverture et assurer plus de sécurité aux passants lors de la sortie.

 

 

 

 

 

Ce que nous tentons de donner à voir aux usagers du quartier, ce sont des clôtures basses, sous forme de murets existants et d'autres créés, montés avec des pierres récupérées lors de la démolition, qui auront donc les mêmes aspects et teintes.

Ils sont surmontés de grilles à barreaux verticaux asymétriques, l'ensemble d'environ 2,00m de hauteur pour les places de parking aérien. 

Pour certaines parties existantes de clôture sont partiellement arasées, conservées en l'état ou renforcées si nécessaire, surtout les parties environnant l'actuel marquage de l'accès principal à la Ferme.

 

 

 

Répartition de ce programme:

10 logements individuels accolés en type 4 - financement PSLA.

 

 

 

Les logements :

Notre première préoccupation, dans la conception des logements est de trouver le juste compromis entre le « bien-vivre » de l'occupant dans son intérieur et le vécu positif des usagers du quartier face à une opération naissante, qui dans tous les cas, modifiera sensiblement leur environnement.

D'une façon générale dans nos opérations de logements, nous essayons, dans la mesure du possible, de concevoir des logements traversants, pour assurer des qualités de lumière, d'espaces intérieurs, d'orientations diverses, donc de confort. (ensoleillement, luminosité, économie d'énergie donc de charges, ventilation etc.)

Chaque maison dispose d'une courette d'entrée où seront entreposés les vélos et les bacs à déchets (OM), avant dépose dans la zone de collecte située le long de la route de Meaux, ainsi que d'un jardin privatif clos.

Le RDC comprend une entrée avec une salle d'eau WC adaptée PMR, un généreux espace de vie avec cuisine ouverte, largement ouvert sur le jardin.

Pour affirmer la qualité et la taille de l'espace ouvert, l'escalier desservant l'étage sous combles n'est pas enfermé, dégageant un espace rangement en-dessous.

C'est à l'étage que se trouvent les trois chambres dont une parentale de 12 à 13.5 m2, une salle de bains éclairée naturellement, et un WC séparé. Ces chambres étant sous combles, elles disposeront d'espaces rangements simples et naturels et donnent un volume réel plus important qu'il n'apparaît sur le tableau de surfaces.

 



Fiche book