CHAUNY 7

Construction de 7 logements individuels P.L.U.S.

Habitat individuel groupé adapté pour personnes âgées valides

rues Albert Duval et Paul Doumer - Ville de Chauny (Aisne)

MAITRISE D'OUVRAGE:  La Maison du CIL - SA d'HLM de l'Aisne

 

MAITRISE D'ŒUVRE:

AML - Damien Lecuyer

BET Fluides: LIEMANS Ingenierie / BET Structure: SEREBA

BET VRD: IPH

 

Programme: 

Construction de 7 logements P.L.U.S

Concept Sapience -Habitat individuel groupé adapté

pour personnes âgées valides             

Qualitel HPE 2000 - Maisons à Ossature Bois

 

Mission:  de base - loi MOP

Surfaces:  470 m2 SHON 

Calendrier:  livraison en 2009

Coût:  392 000 € H.T. (hors V.R.D.)




Il s'agit d'un projet de lotissement pavillonnaire locatif, destiné à accueillir des personnes âgées valides, ce qui suppose une série d'adaptations des espaces, tant collectifs que privatifs.

Ce concept de logement est issu de l’idée de créer un logement individuel adapté aux personnes âgées valides, qui soit une alternative résidentielle aux structures collectives d'accueil de ces personnes (maisons de retraite), et qui soit une réponse à l’attente grandissante de la population âgées de pouvoir demeurer le plus longtemps possible dans son « chez soi », même quand elles évoluent vers une mobilité réduite, et ainsi de pouvoir continuer à vivre à proximité d’un environnement connu et apprécié. (famille, amis, ville etc.)

 

Le terrain est situé dans un quartier de CHAUNY principalement constitué de lotissements de logements individuels accolés en bande, généralement en front de rue.

La spécificité de ce projet réside dans le fait que l’accent est mis sur l’accessibilité totale du site et des logements aux personnes à mobilité réduite.

La conception du plan masse est guidé par une idée majeure :l’accessibilité du site, des espaces publics (extérieur) aux espaces privatifs (logement et extensions).

 

L'ambition est de rendre accessible la totalité du site, de faciliter les déplacements quotidiens,  à pied, en fauteuil roulant ou en voiture.

Pour cela, les espaces de circulation sont étudiés en ce sens, largeur de passage, pas d’obstacle, pentes nulles ou très faibles, traitements de surfaces stables et différenciés, transfert facile pour les parking (1 place allouée à chaque logement) et enfin, accès aux logements facilité par une faible pente et par un seuil de moins de 2cm chanfreiné. (voir le paragraphe logement).

 

Le plan masse dans sa typologie, (et les accolements des maisons) permet d’utiliser les rues comme espaces de convivialité, les pergolas étant tournées vers celles-ci.

Cette situation permettant l’ouverture de l’opération sur le quartier et sur la commune en général, évitera le repli de l’opération sur elle-même, et donc, la ghettoïsation de celle-ci.

 

Les  LOGEMENTS:

Tous les logements destinés aux personnes âgées sont pré-adaptés.

En effet, plutôt que de concevoir des logements adaptables, nous avons opté pour le logement adapté.Ce choix est guidé par le fait que cela permet aux résidents de jouir pleinement de leur logement et ce, sans devoir ré-intervenir dans le logement pour des travaux coûteux pour le bailleur et surtout gênant pour le locataire.

Les couloirs sont volontairement réduits au minimum, afin d’une part d’augmenter la surface effectivement habitable (utilisable) et d’autre part parce que ces espaces  sont peu utilisables en fauteuil ou avec des béquilles.

Ainsi, nous avons privilégié les options de plans « ouverts ». De plus, l’Histoire de la région, rurale, nous a amené à retrouver les grandes cuisines conviviales (où l’on pouvait manger et recevoir) avec ouverture sur un espace salon-télé.

Les plans de logements comprennent les éléments suivants:- 1 chambre adaptée au fauteuil roulant, avec un châssis avec allège basse (environ 0.40m du sol) afin de faciliter la vue pour une personne alitée.- La salle de bains adaptée, c’est à dire, avec siphon de sol pour la douche, WC rehaussé, barres d’appuis et siège de douche rabattable, porte coulissante et revêtement de type SARLIBAIN. Elle est éclairée naturellement.

- Volets roulants électriques dans toutes les pièces.- Toutes les prises (courant, télé, téléphone) sont posées à 0.80m du sol. (1 prise téléphone par pièce).- Traitement spécifique des seuils d’accès, pour l’entrée, la pergola et la terrasse arrière afin d’éviter les ressauts.- Cuisine adaptée, en privilégiant les rangements bas et en abaissant les plans de travail et l’évier.- Toutes les portes intérieures et d’entrée font 93 cm de passage.- Chauffage électrique.- Place de parking allouée, laissant suffisamment de place pour la dépose d’une personne handicapée.- Possibilité d’adaptation à toutes sortes de handicap. (surdité, mal voyance etc.)

 

De plus, chaque logement possède une pergola extérieure, ouverte et délimitée par un muret bas, servant d'extension (du coin repas) et surtout d'espace de communication et de socialisation.

En effet, cette pergola est en relation avec les espaces extérieurs de circulation des rue Paul Doumer et Albert Duval.

De même, est créée une terrasse privative, sur le jardin à l'arrière,  de bénéficier d'un espace extérieur plus intime.

Elle est en relation directe avec le cellier extérieur, servant de rangement pour les outils de jardin, par exemple.



Fiche book